Tient-il ses promesses?

Le GSP 601 est le tout dernier modèle en couleur de la gamme de produits audio gaming premium d’Epos et Sennheiser. EPOS conçoit et vend des solutions audio et vidéo aux entreprises et à la communauté gaming,  la série GSP 600 s’adresse aux joueurs qui n’acceptent à priori aucun compromis sur la qualité et les performances de leurs accessoires de jeu. 

Caractéristiques techniques
Poids : 395 grammes
Son : Stéréo
Système d’acoustique clos
Impédance: 28 Ω
Réponse en fréquence: 10Hz–30 000Hz
Microphone : réduction de bruit, tige mobile
Connectique : filaire, jack 3.5

Design

Sur papier comme sur le bureau, ce casque est une franche réussite. Il est beau, les couleurs sont vraiment jolies, les associations blanc/bronze ou bleu/orangé flattent allègrement nos rétines. Il est nerveux, incisif, imposant et sportif. Nous trouvons dans la boite 2 coques supplémentaires afin de changer les protubérances de chaque côté de couleur bronze, une personnalisation bienvenue pour les afficionados du blanc.

Arrive le moment de la mise en place sur la tête, le côté imposant se confirme et finalement ne me convainc pas. Le micro rabattable vers le haut me donne un air de Boba-fet devant mon écran quand je ne veut pas discuter. Ce petit effet antenne ajoute une largeur supplémentaire à ce casque qui n’en avait pas forcément besoin.

Ergonomie et confort

Malheureusement, nous sommes dans l’un des plus gros point noir de ce casque: il n’est pas confortable. Certes, il l’est beaucoup plus que d’autres casques à bas prix, mais vu le tarif de celui-ci, j’aurais estimé normal de ne pas avoir mal au sommet du crâne au bout d’une heure. Le problème est aussi lié à la conception. Je m’explique : les réglages des écouteurs se font par deux point distinct, l’un vertical, l’autre horizontal. Cette conception ne permet pas de déplacer le casque de quelques centimètres sur le sommet du crâne. On se retrouve donc toujours avec le même point d’appui et rend son utilisation franchement désagréable durant de longues sessions gaming. Bien qu’un réglage soit proposé au sommet du casque afin d’élargir plus ou moins le casque, je ne l’ai pas trouvé effectif. 

Le dernier point concernera le micro rabattable : 

– Antenne en haut : muet.
– Antenne face à votre bouche : communication possible.

C’est pratique mais une fois encore, si vous modifiez l’inclinaison du casque pour changer votre point d’appui au sommet de votre crane, le micro se retrouvera sous vos narines avec l’impression pour vos collègues de jouer avec un buffle en rut.

A propos des écouteurs : ce système acoustique se veut fermé. Effectivement ça fonctionne particulièrement bien, à titre d’exemple, je n’entends plus mes fils se battre sur le canapé derrière moi, je n’entends pas non plus ma femme me demander de passer l’aspirateur. De plus, le système qui se veut “closed acoustic” me comprime les tempes. Bien que les mousses (échangeables) semblent assez moelleuses, elles sont finalement assez compactes pour pouvoir ressentir tout le contact et surtout de ne pas l’oublier. Etrangement, le port de lunettes n’est pas contraignant. Un point perturbant est l’absence de retour de voix, le fait de parler pendant une game sans entendre sa propre voix est particulièrement dérangeant. Il vous faudra peut être passer par un DAC si cette fonction vous semble utile.

Connectique

Nous sommes sur du pratico-pratique : du plug and play, 2 cordons sont fournis, le premier est une prise Jack standard 3.5 qui s’adapte à toutes les plateforme connues et compatibles. Le second câble est également du jack mais avec 2 prises , l’une pour le micro l’autre pour l’audio afin de satisfaire les gamers PC qui n’ont pas d’autres choix que de dédoubler leurs prises !

D’une bonnes longueurs, il est proposé 120 cm pour le câble “console” et 250 cm pour le cordon “PC”. Intelligent.

Le seul reproche que j’aurais à faire de ce côté ci est le choix d’un connecteur coudé, moins ergonomique quand le casque est branché sur la manette.

Audio

Quant au son, qu’en est-il? Il est bon, très bon même. Un sentiment d’être enveloppé, coupé du monde, chaque détail, chaque instrument de musique est différencié des autres. En jeu, les musiques sont sublimes, en mode FPS, les bruits sont détaillés, précis. Si je voulais être pointilleux, j’aurais pu ajouter qu’il manque une touche de “profondeur” dans la musique. Mais étant donné que ce casque n’a pas pour vocation première l’écoute de Spotify, YouTube, Deezer &Co, je ne le préciserais pas 🤭. Afin de varier le volume, l’écouteur droit est composé d’une molette qui permet de l’adapter. Il est assez résistant dans la manipulation donc aucun problème de variation involontaire en cours de partie. J’aurais bien aimé ressentir comme un système de crans dentelés, mais je chipote encore.

Microphone

Bien qu’imposant, le système de flip est hyper agréable, pas de bouton à chercher, pas de contrainte en cas de discussion privée inopinée. La qualité audio lors des vocaux avec vos partenaires d’infortunes en ligne est excellente. Mais une fois encore, le son vaut mieux que mille mots, alors voici les tests audios, sans filtres, bruts :

Le GSP 601 en action

Comparaison avec le Cloud Alpha d’Hyper X

Comparaison avec le micro Yeti X de Blue

Etant donné sa fiche Jack, il est possible de l’utilisé également pour des appels téléphoniques, on y pense peu, mais la qualité est bien meilleure qu’avec les écouteurs d’origines. N’oubliez pas les adaptateurs si votre téléphone ne comporte pas de prise jack. 

Good vibes or not?
Conclusion
Malgré une fiche technique alléchante, ce casque ne mérite pas son prix de 220€. La qualité globale est bonne mais le confort, voire le design pour certains, tirent la note finale vers le bas.
Note des lecteurs0 Note
0
✅ Points forts
La qualité du micro
Le micro relevable (option mute)
Le son
La réduction du bruit environnant vraiment effectif
Les coques interchangeables
Le design gamer sportif
2 câbles Jack (consoles + PC)
❌ Points faibles
L'inconfort des mousses
L'inconfort de l'arceau au sommet du crâne
Manque un peu de profondeur dans le son
Le design gamer sportif / Bobba-Fet
Pas de retour de voix
Prise Jack coudée
Le micro non réglable
Le prix
6
/10