Cela ressort clairement d’un nouveau journal de développeur du jeu. Dans le premier jeu, cela a également joué un rôle majeur dans le gameplay : les armes peuvent se briser après de nombreuses utilisations, bien qu’elles puissent être réparées.

Comme dans le premier jeu, les « zombies » infectés de Dying Light 2 sortent en masse la nuit. Par rapport à l’original, il est encore plus dangereux de se promener la nuit. Dans tous les cas, les rues sont en réalité trop dangereuses pour se promener, il est donc recommandé aux joueurs de se déplacer sur les toits des bâtiments. En revanche, les bâtiments peuvent être explorés la nuit car les infectés ne s’y cachent pas. Les joueurs peuvent également progresser dans le jeu en coopération.

Plus tôt cette semaine, Techland a annoncé que Dying Light 2: Stay Human sortira le 4 février 2022, au lieu du 7 décembre de cette année. Le jeu arrive sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X et S, Xbox One, Steam et Epic Games Store.